SAMEDI 7 JUILLET 2018

dans les Arènes de Cabannes (ouverture des portes 19h30, concert grande scène à partir de 20h30)

DeltaSunrise1

Delta Sunrise (FR)

https://fr-fr.facebook.com/DeltaSunrise

Delta Sunrise est un groupe qui nous raconte 100 ans de blues.

Le blues roots des années 1920, puis le blues urbain d’après-guerre et celui de leurs héritiers directs : le rythm’n’blues, le rock’n’roll ou encore le jazz.

Avec ses différentes instrumentations aux sonorités très caractéristiques (guitares acoustique et électriques, contrebasse ou guitare basse, stomp box et clochettes) ses arrangements précis, un feeling généreux, Delta Sunrise séduit le mélomane et le danseur en lui rappelant que toute la musique qu’il aime, elle vient de là…

Cédric Bernard : guitare & chant, Doc Harpo JP, harmonicas, stomp box, clochettes

Aurélien Morro & the Chekkers (FR)

aurelien-morro-and-the-checkers.com

Aurelien1

Dans un registre plutôt Blues, ce quartet explore aussi la « Funk Music » dans son ensemble avec des compositions personnelles intéressantes ou le groupe trouve toute son originalité et sa modernité !
Venez découvrir ce combo dont les prestations respirent l’énergie et dont le feeling ne manque jamais de respecter l’essence même de la musique noire Américaine.Lauréat du Challenge Blues Français et représentant de la France à l’international Blues Challenge de Memphis 2018, il aura la lourde tache de lancer la soirée !Le groupe sera au grand complet en version sextet.
 Soul return

Soul Return (USA)

soulreturnband.com/

Emmené par la fabuleuse harmoniciste Kellie Rucker et accompagnée par le non moins talentueux guitariste JJ Holiday (Imperial Crowns) le band vous présentera son tout nouvel album sorti dernièrement chez Dixiefrog Records.

Soul Return est un groupe mélangeant les genres Blues, Rock, Alternative, Folk, Psychedelic et Songwriter. Basé quelque part entre Los Angeles, la Californie, les États-Unis, l’Europe, la planète Terre et laVoie Lactée, c’est SOUL RETURN !

Chris Bergson featuring:
Ellis Hooks (USA)

chrisbergson.com

Le mieux est encore d’écouter: Chris Bergson Band feat. Ellis Hooks – Bitter Midnight – YouTube

26269788_215627485674919_1651335283733430272_n
Chris Bergson est né à New-York City mais est élevé à Somerville dans le Massachussets. Il retourne à Manhattan en 1995.

Tout en accompagnant les chanteurs de jazz Annie Ross, Dena DeRose, Sasha Dobson et Norah Jones, il sort « Blues for Some Friends of Mine » et « Wait for Spring » chez Juniper Records, respectivement en 1997 et 2000.

En 2002, Chris Bergson est nommé Ambassadeur du Jazz des Etats-Unis par le Centre John F. Kennedy des Arts de la Scène, il effectue alors des tournées en Afrique avec son trio. Avec le temps, il intègre le blues à son répertoire, tout en y ajoutant des influences pop. Il poursuit avec « Blues » en 2003, « Another Day » en 2005 et fait une percée artistique triomphale, largement plébiscitée.

Il sort « Fall Changes », en 2007 puis « Blues » (classé n°1 par le magazine MOJO) qui l’identifie comme « un auteur compositeur émouvant, convaincant et expressif à l’inspiration urbaine d’une grande acuité ». Enregistré au studio de Levon Helm, à Woodstock, cet album permet à Chris Bergson d’être l’invité personnel du célèbre batteur sur sa scène du Midnight Rambles et lui ouvre la porte de festivals aux Etats-Unis et de tournées ultérieures en Europe.

En 2011, il sort « Imitate the Sun » (classé n°2 en 2011 par le Magazine MOJO).

Le chanteur et guitariste Chris Bergson s’est imposé comme « l’un des auteurs compositeurs les plus créatifs de la musique blues moderne » (All Music Guide).

« Live at Jazz Standard », sorti en 2014, a été enregistré lors de deux soirées au Jazz Standard avec les quatre composantes habituelles de son groupe (orgue, piano Wurlitzer, basse et percussions) « accompagné d’un ensemble de cuivres expert en sons typiques de la soul bluesy » (The Blues Magazine UK).

Le dernier CD, « Bitter Midnight » est sorti en Europe le 17 Mars 2017 chez Continental Record Services et a déclenché des critiques élogieuses, notamment en étant nommé Album du mois du magazine « Guitarist » (mars 2017).